Vos prévisions

Géolocalisation disponibles! Vous avez été refusé la demande pour obtenir votre position. Location information est indisponible. La demande pour obtenir l'emplacement de l'utilisateur a expiré. Une erreur inconnue est survenue demandant emplacement.

Si votre navigateur prend en charge la géolocalisation appuyez sur le lien soumettre. Sinon, s'il vous plaît entrer votre ville, département ou code postal (sans espaces). Appuyez sur soumettre pour obtenir les prévisions météorologiques.



Annuler    Soumettre
PInterest
Contact Us
YouTube
Magazine

À CHAQUE SAISON SA MUSIQUEPlus d'informations

Après avoir mené des recherches musicales de premier plan chez Zip, côté administratif et côté usine, nous sommes en mesure de vous révéler notre top 10 pour chaque saison et au coin du feu, à écouter sans modération pour se mettre dans l’ambiance ! Et vous, quels sont vos morceaux préférés ? Chez Zip, nous sommes curieux… Alors que ce soit sur notre mur Facebook, sur Twitter ou par e-mail, dites-nous quels sont les morceaux que vous aimez écouter au coin du feu et nous les ajouterons à notre liste de lecture !

DiscMorceaux à écouter au coin du feu
DiscMorceaux à écouter au printemps
DiscMorceaux à écouter en été
DiscMorceaux à écouter en automne
DiscMorceaux à écouter en hiver
Fermer ce panneau

HISTOIRE MOELLEUSEPlus d'informations

Stick

Histoire de la guimauve, entre douceur et innovation

Avec le froid qui arrive à grands pas et l’appel de la cheminée, c’est le moment idéal pour savourer une guimauve bien grillée !

Avec l’ambiance chaleureuse du feu de bois, nous retombons en enfance à la simple évocation d’une guimauve fondante (et collante…) dégustée au coin du feu – le plaisir à l’état pur ! Dans certains pays, une guimauve grillée et un morceau de chocolat sont placés entre deux biscuits pour donner une délicieuse friandise, le « S’more ». Aux États-Unis, il y a même la journée des S’mores, célébrée le 10 août ! Mais au fait, savez-vous d'où vient la guimauve ?

Il semblerait que la confiserie à base de guimauve soit née dans l’Égypte antique, où elle était utilisée comme médicament. Il s’agissait alors d’une friandise au miel aromatisée et épaissie avec de la sève de guimauve. Cette plante herbacée poussait dans les marais salants et aux abords des larges étendues d’eau. Selon Viable Herbal Solutions, « au xixe siècle, les docteurs extrayaient le jus de la racine de guimauve, le faisaient cuire avec des blancs d’œufs et du sucre, puis le fouettaient de manière à obtenir une meringue de consistance mousseuse, qu’ils faisaient ensuite refroidir et durcir et utilisaient pour apaiser les maux de gorge des enfants ».

Cette méthode fut utilisée jusqu’au milieu du xixe siècle, lorsqu’une invention française donna à la confiserie sa forme plus moderne – à mi-chemin entre la pastille pharmaceutique et le bonbon. Au fil du temps, le recours au jus de la racine ne fut plus nécessaire, et les propriétés médicinales de la guimauve, antitussives et cicatrisantes, se perdirent.

C’est à cette époque que les confiseurs innovèrent pour pouvoir fabriquer plus rapidement la pâte de guimauve. La racine de guimauve fut alors remplacée par de la gélatine, plus stable. La guimauve telle qu’on la connaît aujourd’hui est une sucrerie composée de sirop de maïs ou de sucre, de gélatine, de gomme arabique et d’arômes.

La guimauve a connu une popularité croissante, et dans les années 20 elle donna lieu à de nouvelles gourmandises, comme les fameuses « Moon Pies », et à d’autres produits faisant le bonheur des becs sucrés, comme la « Marshmallow Fluff », une pâte à tartiner à la guimauve. Certains fabricants de guimauve créèrent même des mini-fours plutôt saugrenus pour griller les petits dômes couverts de poudre planche et leur donner cette teinte brun doré si caractéristique.

En 1948, le fabricant Alex Doumak commença à expérimenter différentes méthodes de fabrication et révolutionna la production de guimauve en inventant le procédé d’extrusion. Le mélange mousseux était désormais poussé dans de longs tubes puis coupé, à sa sortie, en morceaux de taille identique.

Aujourd’hui, ces sucreries se présentent sous la forme de cubes blancs et roses délicieusement bons, que nous devons à l’Égypte antique et à quelques brillantes inventions à travers les siècles.

Si cette histoire vous a mis l’eau à la bouche, pourquoi ne pas vous faire un petit feu ce soir et satisfaire votre envie de sucré en faisant griller de la guimauve...

…ou en essayant les fameux S’mores ! Pour déguster cette friandise très populaire en Amérique du Nord :

  • Faites griller de la guimauve au-dessus d’un feu.
  • Disposez un morceau de chocolat (aux États-Unis, on utilise traditionnellement la marque « Hershey’s »…) sur un biscuit (il s’agit traditionnellement des « graham crackers » aux États-Unis, que l’on peut remplacer par des petits-beurre).
  • Pour finir, placez votre guimauve grillée sur le chocolat et mettez un autre biscuit par-dessus.

Voici une friandise qui ravira petits et grands gourmands et que vous pouvez déguster à tout moment, avec ou sans feu de camp !

Fermer ce panneau

MÉTÉO

LA MÉTÉO EST CAPRICIEUSE EN FRANCE ! GRÂCE À NOS CONSEILS,
PROFITEZ AU MIEUX DES CONDITIONS MÉTÉO.

Loading...


RECETTESPlus d'informations

Banique en torsadeCornets « à la mode feu de camp »Bananes grillées au miel et au rhumMoules marinièreC’est l’heure du vin chaud !Grog épicé au whiskySoupe d’hiver réconfortanteSalade de fruits d’hiverCrumble aux pommes et aux framboises

Banique en torsade

Banique en torsade

La banique (ou pain « bannock ») est un grand classique des feux de camp en famille. Sa préparation est simple et sa cuisson encore plus sympa. La pâte se prépare en à peine 5 minutes, le temps que le feu prenne. Et en un rien de temps vous pourrez déguster cette délicieuse spécialité !

Ingrédients

  • 2-3 tasses de farine
  • 1-2 cuillères à soupe de levure chimique
  • 1 cuillère à café de sel (facultatif)
  • 2-3 cuillères à soupe d’huile, de beurre ou de saindoux
  • 2/3 tasse d’eau chaude

Préparation

  • Verser tous les ingrédients sauf l’eau dans une jatte, et mélanger avec les doigts jusqu’à obtenir une pâte friable.
  • Ajouter l’eau petit à petit et mélanger jusqu’à obtenir une pâte molle au toucher. Travailler la pâte jusqu’à obtenir la consistance voulue et ne pas rajouter d’eau, même si la pâte semble sèche.
  • Pétrir la pâte pour bien amalgamer les ingrédients.
  • Prendre une petite poignée de pâte et l’enrouler autour d’un bâton de bois vert, comme pour griller de la guimauve.
  • Faire cuire au-dessus des braises pendant 10 à 12 minutes, en faisant tourner le bâton de manière à ce que la cuisson soit homogène. Déguster nature ou avec un peu de confiture ou de miel.

Cornets « à la mode feu de camp »

Cornets « à la mode feu de camp »

Nous avons tous de merveilleux souvenirs autour d’un feu de camp... Et la nourriture, pour on ne sait quelle raison, est toujours meilleure lorsque l’on cuisine et mange au grand air ! Alors laissez-vous tenter par ces cornets « à la mode feu de camp » où chacun laisse libre cours à son imagination. Nous avons testé cette nouvelle recette cet été, sans jamais nous en lasser. Version équilibrée ou carrément décadente, à vous de voir !

Ingrédients

  • Guimauve
  • Cornets en gaufrette
  • Pépites de chocolat
  • Bananes
  • Fraises
  • Papier aluminium

Astuce :à tester avec la garniture de votre choix (beurre de cacahuète, morceaux au caramel, etc.).

Préparation

  • Couper les bananes et les fraises en gros morceaux.
  • Remplir un cornet de guimauve, de pépites de chocolat, de morceaux de bananes et de fraises.
  • Enrouler le cornet garni dans du papier aluminium.
  • Placer le cornet au-dessus des braises pendant 8 à 10 minutes.

Bananes grillées au miel et au rhum

Bananes grillées au miel et au rhum

Cette recette est délicieuse au four, mais si cela vous tente de la faire au barbecue, enveloppez chaque banane dans de l'aluminium puis placez-les sur le barbecue, pour un dessert savoureux !

Ingrédients

  • 4 bananes non pelées moyennement fermes
  • 2 cuillères à soupe de rhum
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • Crème glacée à la vanille

Préparation

  • Mélanger le rhum, le miel et la cannelle dans un petit récipient et mettre de côté.
  • Couper les bananes dans leur longueur, sans enlever la peau.
  • Placer les bananes côté coupé vers le bas sur la grille, couvrir et griller à feu doux pendant 3 minutes.
  • Ensuite, tourner les bananes et les badigeonner de la préparation à base de rhum et de miel.
  • Couvrir et griller 5 à 6 minutes de plus ou jusqu’à ce que les bananes soient tendres.
  • Peler les bananes et servir immédiatement avec de la crème glacée.

Moules marinière

Moules marinière

Rien de tel que de délicieuses moules à la crème et du bon pain de campagne pour réchauffer l’hiver !

Ingrédients

  • 1,75 kg de moules
  • 1 gousse d’ail finement hachée
  • 2 échalotes finement hachées
  • 15 g de beurre
  • un bouquet garni(persil, thym et laurier)
  • 100 ml de vin blanc sec ou de cidre
  • 120 ml de crème fraîche épaisse
  • une poignée de persil grossièrement haché
  • pain de campagne, pour servir

Préparation

  1. Nettoyer abondamment les moules en les passant sous l’eau froide. Éliminer les moules ouvertes qui ne se referment pas lorsque l’on appuie légèrement sur leur coquille.
  2. Détacher les filaments (byssus) qui apparaissent entre les deux coquilles de la moule, puis gratter les moules avec un couteau pour ôter les coquillages éventuellement attachés. Rincer rapidement les moules sous l’eau pour éliminer les petits fragments de coquilles.
  3. Faire fondre l’ail et les échalotes dans le beurre avec le bouquet garni, dans une marmite suffisamment grande pour contenir les moules (elle ne doit pas être remplie à plus de la moitié).
  4. Ajouter les moules et le vin ou le cidre, cuire à feu vif, puis couvrir et laisser les moules s’ouvrir dans leur jus de cuisson pendant 3-4 minutes. Secouer la marmite de temps à autre.
  5. Ôter le bouquet garni, ajouter la crème et le persil haché, puis retirer du feu.
  6. Verser dans quatre grands bols préalablement chauffés et servir avec du pain de campagne.

C’est l’heure du vin chaud !

C’est l’heure du vin chaud !

Pourquoi devrait-on attendre Noël pour boire du vin chaud ? Le vin chaud, c’est ici et maintenant !

Voici une recette traditionnelle de vin chaud :

Ingrédients

  • Une bouteille (75 ml) de vin rouge, de type cabernet sauvignon, zinfandel ou merlot par exemple
  • Une orange pelée et tranchée (conserver l’écorce et l’ajouter pour la cuisson)
  • ¼ tasse de cognac
  • 8-10 clous de girofle
  • 1/3 tasse de miel ou de sucre
  • 3 bâtons de cannelle
  • 1 cuillère à café de gingembre frais ou moulu (peut être remplacé par un mélange quatre-épices)

Préparation

  1. Mélanger tous les ingrédients dans une grande casserole ou une cocotte.
  2. Faire chauffer sur feu doux à moyen (ne pas faire bouillir) pendant 20 à 25 minutes, en mélangeant de temps à autre.

 

Pour 4 à 6 verres

Grog épicé au whisky

Grog épicé au whisky

Rien de tel qu’un bon feu et du whisky pour se réchauffer de la tête aux pieds par grand froid ! Cette recette très rapide est exclusivement réservée aux adultes… plus jeunes et moins jeunes. Une fois votre grog entre les mains, installez-vous bien confortablement face au feu et profitez de la douce chaleur qui vous envahie…

Ingrédients

  • Whisky
  • Citron
  • Clous de girofle
  • Miel

Préparation

  • Faire bouillir de l’eau. Verser du whisky dans une tasse.
  • Couper une tranche de citron et enfoncer des clous de girofle sur son pourtour.
  • Placer la tranche de citron dans la tasse et ajouter du miel.
  • Verser l’eau chaude dans la tasse et déguster.

Soupe d’hiver réconfortante

Soupe d’hiver réconfortante

Au fil des années, nous avons perfectionné cette recette de soupe revigorante et pour nous, pas de meilleur endroit pour l’apprécier qu’au coin du feu, lorsqu’il fait bien froid dehors… Un mets réconfortant, à déguster sans modération !

Ingrédients

  • 2 patates douces de taille moyenne (pelées et coupées en morceaux)
  • 500 g de citrouille ou de courge butternut coupée en morceaux
  • 1 oignon
  • 1 tomate
  • 1 branche de céleri
  • 1 gousse d’ail
  • 100 g d’épinards hachés
  • 1 cuillère à café de fromage à tartiner allégé par personne (facultatif)
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de sel

Préparation

  • Faire chauffer de l’huile dans une cocotte. Pendant ce temps, couper en dés l’oignon, la tomate et l’ail.
  • Faire revenir l’oignon et l’ail jusqu’à ce qu’ils soient translucides, puis ajouter la tomate. Mélanger de temps à autre pour que la préparation n’attache pas.
  • Lorsque la tomate est à mi-cuisson, ajouter les patates douces et la citrouille ou la courge, et mélanger. Laisser cuire cinq minutes.
  • Remplir la cocotte jusqu’à la moitié avec de l’eau très chaude. Ajouter le céleri coupé en morceaux, le sel et les épinards. Laisser cuire 30 minutes ou jusqu’à obtention de la consistance souhaitée.
  • Mettre une cuillère à café de fromage à tartiner dans chaque bol.
  • Servir la soupe et déguster !

Pour deux grands bols.

Salade de fruits d’hiver

Salade de fruits d’hiver

L’été n’étant plus qu’un lointain souvenir, pourquoi ne pas profiter des fruits qui se cachent dans les placards de notre cuisine ? Voici une recette saine et équilibrée qui améliorera à coup sûr votre transit intestinal ! À servir au petit-déjeuner ou en dessert.

Ingrédients

  • 600 g de fruits secs prêts à la consommation (pommes, myrtilles, pruneaux, poires, abricots, canneberges)
  • 3 cuillères à soupe de miel liquide
  • 1 gousse de vanille
  • 1 sachet de thé Earl Grey
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron frais
  • Crème fraîche, mascarpone ou yaourt grec pour servir

Préparation

  1. Mettre les fruits secs et 700 ml d’eau froide dans une grande casserole.
  2. Ajouter le miel et la vanille. Racler la gousse pour en extraire les graines et les mélanger à la préparation. Porter à ébullition.
  3. Bien mélanger, baisser le feu et laisser frémir 10 minutes jusqu’à obtention d’une consistance légèrement sirupeuse.
  4. Retirer la casserole du feu et y mettre le sachet de thé. Laisser infuser pendant 10 minutes.
  5. Retirer le sachet de thé et la gousse de vanille. Mettre les fruits et le liquide dans une jatte non métallique et ajouter le jus de citron. Mélanger et laisser refroidir.
  6. Couvrir et mettre au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Crumble aux pommes et aux framboises

Crumble aux pommes et aux framboises

Dans ce grand classique de l’hiver, pommes et framboises font une alliance parfaite. À déguster avec une crème anglaise onctueuse pour contrer les grands froids !

Ingrédients

Pour la garniture :

  • 500 g de framboises
  • 6 pommes à cuire
  • 25 g de sucre muscovado
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 2 cuillères à café d’eau

Pour la pâte à crumble :

  • 120 g de farine blanche
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 40 g de beurre
  • 75 g de sucre muscovado
  • 50 g d’amandes
  • 1 cuillère à café de cannelle

Préparation

  1. Préchauffer le four à 170°C (150°C pour les fours à chaleur tournante, thermostat 3 pour les fours à gaz). Laver et égoutter les framboises. Peler, épépiner puis trancher les pommes. Dans une jatte, mélanger les pommes, le sucre, la cannelle et l’eau. Ajouter les framboises et verser le tout dans un plat allant au four.
  2. Pour la pâte à crumble, tamiser la farine, la cannelle et la levure chimique dans une jatte. Incorporer le beurre du bout des doigts et effriter la préparation jusqu’à obtenir des miettes. Ajouter les amandes et le sucre et bien mélanger. Répandre la pâte à crumble sur les fruits et utiliser une fourchette pour la répartir de manière homogène.
  3. Saupoudrer un peu de sucre sur le dessus pour plus de croustillant et faire cuire 35 à 40 minutes, jusqu’à ce que le crumble soit brun doré. Servir avec de la crème anglaise ou une boule de crème glacée. Bonne dégustation !
Fermer ce panneau

Nos conseils pratiques aux propriétaires d’un foyerPlus d'informations

Au fil du temps, nous avons accumulé de nombreux trucs et astuces, que ce soit de par notre propre expérience ou grâce aux fidèles clients de Zip™. Dans un esprit de partage, en voici quelques-uns que nous jugeons bon vous transmettre...

Humidifiez l’air

Le fait de faire du feu dans une pièce peut assécher l’air et entraîner ou déclencher des difficultés respiratoires chez les personnes qui souffrent de problèmes respiratoires, de type asthme ou bronchite. En disposant un bol d'eau dans la pièce lorsque le foyer est allumé, vous humidifiez l'air, qui sera donc moins sec et plus facile à respirer. Cette astuce est également valable pour le chauffage central.

Gardez les écorces d’agrumes

Pour parfumer agréablement votre pièce, pourquoi ne pas mettre quelques écorces d’agrumes sur votre poêle à bois ou le manteau de votre cheminée ? En séchant, elles dégageront une délicieuse senteur d’agrumes qui emplira toute la pièce. Cela change des désodorisants industriels !

Éloignez les animaux de votre cheminée

Il arrive souvent que des animaux, insectes ou oiseaux restent coincés dans les cheminées. Ils se retrouvent alors en grande détresse. Si l’animal meurt dans votre cheminée, d’une part votre cheminée sera bloquée et son efficacité réduite, et d’autre part cela provoquera beaucoup de fumée, de cendres et de débris dans votre maison. Sans compter l’épouvantable odeur...

En installant un chapeau sur votre sortie de toit, vous empêchez les animaux et oiseaux d’y entrer et minimiser également l’impact des intempéries sur votre cheminée.

Ne jetez pas vos cendres

Les cendres peuvent être utilisées comme engrais sur votre pelouse et dans le jardin pour apporter des nutriments au sol et en réduire l’acidité. Vous pouvez également les répandre sur votre tas de compost pour maintenir son acidité neutre. Certains utilisent les cendres pour renforcer l’adhérence sur les allées et trottoirs verglacés. Les cendres issues de la combustion de bois peuvent également être déposées en déchetterie.

Fermer ce panneau

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER ZIP

Restez informé des toutes dernières nouvelles, offres et concours Zip !
PInterest
Contact Us
YouTube

Notre site utilise 5 cookies. Un cookie est un petit fichier composé de lettres et de chiffres que nous déposons sur votre ordinateur sous réserve d’avoir obtenu votre accord. Ces cookies nous permettent de vous distinguer des autres utilisateurs du site et d’ainsi optimiser votre navigation, mais également d’améliorer notre site. Pour en savoir plus sur les différents cookies que nous utilisons, cliquez ici.

Close